#29 – Du greenwashing à la communication éco-résponsable

Mathieu Jahnich

Les sujets autour de la crise écologique occupent une place de plus en plus importante dans les stratégies de communication des marques. Si nous pouvons nous en réjouir, toutes les entreprises ne le font pas avec les meilleures intentions ou si les intentions ne sont pas focemment mauvaises au départ, le degré de transparence et de sincérité n’est pas toujours au rendez-vous et beaucoup d’entreprises basculent dans ce que l’on appelle le greenwashing. On ne compte plus les publicités de produits qui se disent « verts » que ce soient des voitures, des vêtements ou des produits ménagers. Même les banques s’y mettent. Certaines marques jouent avec les limites et brouillent les messages. Mais le consommateur est de plus en plus averti et s’y trompe de moins en moins notamment grâce aux réseaux sociaux.

Tout cela démontre bien qu’il y a désormais un vrai enjeu pour les entreprises à s’emparer des sujets liés à la transition écologique. Leur rôle est fondamental dans la création d’un nouvel imaginaire afin de véhiculer un nouveau modèle de société. Les marques doivent prendre leurs responsabilités afin de refléter une réalité et non plus seulement la sur-valorisation d’un produit ou d’un service. 

Aujourd’hui je reçois Mathieu Jahnich enseignant à Sciences Po en Marketing et communication responsables. Spécialiste des sujets de communication et de transition écologique. Mathieu nous explique les rouages du greenwhashing et comment les entreprises peuvent éviter de tomber dans ce piège et ainsi prendre leurs responsabilités. 


Ressources, références et crédits

Un commentaire

  • Anaelle

    Très intéressant ! On ne réalise pas à quel point les marques influencent notre perception du monde et par extension nos comportements. Leur responsabilité est primordiale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.